CISE logo

Sursaut prometteur pour la gauche ?

mausolée goblet alviella

Après un véritable lavage de cerveaux effectué depuis plusieurs années par la quasi-totalité des médias télévisés, radiophoniques, à support papier qui accumulent les affabulations calomnieuses contre la gauche : islamogauchisme, wokisme, antisémitisme – toutes trois venues de, sinon recyclées par l’extrême droite étasunienne-, notre gauche hexagonale était bien affaiblie.

En ajoutant à ces campagnes celle, chronique d’éditorialistes, de journalistes, de spécialistes de tout qui ne savent pratiquement rien, les “toutologues” tels Einthoven, Onfray invités en boucle sur les plateaux, l’offensive médiatique réactionnaire et de facto totalitaire renvoyait aux années 40 du Vichysme.

Notre président admirateur de Pétain et Maurras pouvait dissoudre l’assemblée nationale, généraliser les seconds tours entre ses affidés et l’extrême droite devant une gauche désunie, avec la France Insoumise seule contre ses trois ex-alliés. Le match était plié d’avance.

En 3 jours, passée la surprise de la dissolution de l’assemblée, cette gauche a composé un programme commun proche de celui de la NUPES, des binômes de candidats dans pratiquement toutes les circonscriptions du pays et suscité l’adhésion de tout un peuple de gauche, épaulé par des centaines d’associations, des syndicats, intellectuels, artistes et même des footballeurs!

Le résultat est tombé dimanche 7 juillet au soir: 182 députés pour le Nouveau Front Populaire, 168 pour la Macronie , 143 pour l’extrême droite et ses alliés, 60 pour LR et ses alliés divers-droites,..

De notre côté, nous, Français de l’étranger (F.E.) avons renvoyé le député le plus communautariste et fascisant d’entre eux, proche de Netanyahou, Meyer-Habib , par 52,7% contre 47,3%, grâce à un front républicain exemplaire dont a bénéficié la macroniste Yadan.

L’exigence d’un vote proportionnel pour une seule circonscription, prônée par la seule CISE corrigerait cette distorsion antidémocratique consistant à n’obtenir qu’un seul siège sur 11 pour la gauche des F.E. qui rassemble plus de 4 électeurs sur 10.

Le sursaut de la gauche française doit davantage s’inscrire dans le temps et l’espace. Son programme n’a pas une seule ligne pour les Français vivant à l’étranger, pourtant plus nombreux que les Parisiens. Il doit aussi durer plusieurs années, dans une coalition pacifiée où la démocratie interne, la vision à long terme primeraient, gagnant ainsi le respect de tous.

La Confédération Internationale Solidaire et Ecologiste a préfiguré cette coalition appelée des vœux de millions de Français, avec son mélange de radicalité, sa démocratie interne, son refus de l’opportunisme et du carriérisme , toutes valeurs qui singularisent la CISE au sein des associations de Français de l’étranger.

Nous appuyons les efforts de cohésion, de démocratie interne, de radicalité à continuer en interne au Nouveau Front Populaire et les luttes à mener ensemble contre les tenants de l’ultra-libéralisme et de l’extrême droite, dont l’union menace déjà.

Confédération Internationale Solidaire et Ecologiste

8 juillet 2024

Partager sur :

Nos articles similaires

Pas mal

Si l’émergence de l’extrême-droite n’invite pas à regarder l’avenir avec optimisme, l’union des forces de gauche est aussi un point positif qu’il ne faudrait pas sous-estimer.

Dubaï la rouge

Jamais on n’aurait pu prévoir des législatives anticipées au terme des élections européennes ; jamais on n’aurait pu prévoir que, pour la première fois, un parti de gauche radicale arriverait premier à Dubaï.

L’arroseur arrosé

Emmanuel Macron a fait un pari. Après avoir fait le lit de l’extrême droite, il a voulu recomposer un « centre républicain » dont le seul intérêt aurait été de continuer à gouverner comme il l’a fait depuis 2017...