CISE logo

Communiqué de la CISE sur les crimes de guerres commis en Israël et à Gaza depuis le 7/10/23

Crime de guerre

La Confédération Internationale Solidaire et Écologiste (CISE) , mue par la solidarité et le respect des droits de l’homme partout dans le monde, condamne les crimes de guerre (convention de Genève) commis par le Hamas en Israël depuis le 7 octobre 2023, auxquels ont répondu ceux des bombardements et attaques au sol de l’armée israëlienne. Dans tous les cas, tuer des civils intentionnellement, où que ce soit, est criminel et salit les causes que l’on prétend défendre, entretenant cette violence de masse, déjà trop nourrie d’injustice.

Il faut aussi s’attaquer aux causes de cette horreur pour prévenir toute récidive : un apartheid de fait depuis 75 ans, appuyé sur une violence législative, physique réprouvée par l’O.N.U. sur la base du droit international depuis autant d’années. Une violence basée sur l’idée que l’écrasement de la population palestinienne permettrait en toute impunité la négation continue et meurtrière de ses droits. Cette théorie a perdu sa raison d’être. En outre, la violence multiforme s’est aggravée et accélérée ces derniers mois: véritables persécutions anti-palestiniennes , accompagnées passivement par l’armée, appels au crime, à l’expulsion de masse, voire à l’extermination d’infra-humains émanant de ministres.

La CISE condamne ainsi tous les crimes de guerre commis actuellement dans cette région, ainsi que les causes profondes de ce conflit qui doivent être solutionnées sur la base du droit humain. Elle réprouve enfin la complicité passive voire active de l’Union Européenne, notamment du gouvernement français à l’égard du gouvernement le plus d’extrême droite qu’ait connu Israël . 

15 octobre 2023, 19H à Paris

Partager sur :

Nos articles similaires

Vivent les Communicants !

Editorial du 10ème "Vert luisant", Journal des écologistes français du Luxembourg

Pétitions signées par la CISE en mars et avril 2024

Marche des solidarités. Soutien au syndicaliste CGT. Non à la criminalisation. Appel du premier mai.

Création d’un comité local d’Izquierda Unida à Stockholm (12 avril 2024)

La fédération extérieure du parti de gauche Izquierda Unida a créé un comité local à Stockholm, un événement auquel la CISE a été représentée, transmettant un message d’amitié de son président.