CISE logo

La gauche et la droite face a l’emancipation des enfants depuis le XX eme siecle.

emancipation des enfants

Le 20 novembre était la journée internationale de l’enfance. Un livre “L’internationale des républiques d’enfants. 1939-1955 “ de S. BOUSSION, M. GARDET, M. RUCHAT relate les idées et expériences de cette époque, consistant à donner à des enfants, souvent orphelins, une expérience de vie collective et en partie autogérée. Ferrer en Catalogne, Makarenko en U.R.S.S., Korczack en Pologne, respectivement anarchiste, communiste et socialiste furent parmi les principaux promoteurs de ces “républiques d’enfants”.

Dans les années 30, la montée des fascismes en Europe et au Japon vit s’opposer à ces idées celles de soumission absolue des enfants à leurs parents, de formatage à leurs assignations de femme au foyer pour les filles et de futurs soldats pour les garçons.

Ferrer fut fusillé en 1909 par les monarchistes pour ses idées d’émancipation, Makarenko put mourir de mort naturelle par embolie pulmonaire en 1939, et Korczack a été gazé à Treblinka en 1942 pour avoir voulu jusqu’au bout préserver 200 de “ses” enfants juifs de l’extermination…

En France, mai 68 commença à cause de l’interdiction aux étudiants de rendre visite aux étudiantes de la résidence universitaire féminine ! La jeunesse étouffait sous le puritanisme autoritaire des gaullistes.

Entre-temps, les travaux de Korczack avaient servi de base à la rédaction des droits de l’enfant par l’O.N.U., ratifiée par la plupart des pays du monde en 1989, à l’exception notable des Etats-Unis et de la Somalie…

De nos jours, sous les coups de boutoir d’un ultra-libéralisme aux abois, refusant toute régulation sociale autre que répressive, les droits des enfants reculent dans le monde.

La France n’y fait pas exception. Philippe Séguin, dès 2007 alertait sur l’aide à la protection de l’enfance, qui concernait 300 000 enfants, en pointant un “risque de maltraitance institutionnelle”. https://www.liberation.fr/societe/2009/10/01/protection-de-l-enfance-la-situation-n-est-pas-satisfaisante_585171

Sarkozy innova en rendant les adolescents pénalement responsables dès l’âge de 16 ans. Mais selon lui ils ne l’étaient pas au point de voter …

A présent c’est notre président muscadin qui prépare une loi rendant les enfants pénalement responsables sans fixer d’âge plancher! https://www.ldh-france.org/attention-justice-des-enfants-en-danger/

Le retour à certaines valeurs pétainistes – après un hommage public rendu au maréchal- se confirme à travers cette infamie, une de plus commise par cette droite extrême.

La solidarité étant au coeur de nos principes, elle inclut les enfants et leur émancipation. A la C.I.S.E., nous demandons ainsi l’abolition de toutes les lois décrétées en France contredisant la Convention internationale des droits de l’enfant et l’application de celle-ci dans son intégralité avec les moyens requis. En France et dans le monde.

Vincent Buard

Partager sur :

Nos articles similaires

APPEL À L’UNITÉ POUR BATTRE L’EXTRÊME DROITE et la MACRONIE

80 ans après sa plongée dans les poubelles de l’histoire, l’extrême droite raciste, xénophobe, antieuropéenne revient aux portes du pouvoir.

Les Européennes dans le monde

Même si l’actualité impose un recentrage sur la métropole en effervescence depuis la dissolution, les élections européennes servent néanmoins de baromètre au corps électoral des Français de l’étranger.

Vivent les Communicants !

Editorial du 10ème "Vert luisant", Journal des écologistes français du Luxembourg